Carnet de voyage | Argentine part 1 – sept 19

J+61: Argentine nous voilà !
2 mois aujourd’hui que nous avons démarré notre tour du monde et on est toujours aussi heureux.
Après les dernières montagnes de Tupiza, nous renouons avec la pampa et de grandes lignes droites. 1h30 de route nous sépare de l’argentine. On est excité d’y arriver : un programme chargé nous attend 😉 !
Les formalités douanières se passent très bien et rapidement : un seul poste pour la sortie de Bolivie et l’entrée en Argentine.
Et du côté argentin pas de bureau de change ! Il faut repasser en Bolivie! Grâce a une douanière très compréhensive je retourne en Bolivie illégalement (!) Je change nos derniers bolivianos et je repasse en Argentine ! Le tout en 5 min chrono! Et quelques minutes plus tard grâce a Vincent nous sommes dans un joli bus avec vue panoramique au premier étage. Belle entrée en matière pour voir nos premiers  paysages argentins !

2h40 de route nous séparent de Tilcara notre première destination. Les paysages sont de toute beauté, différents de la Bolivie :  La pampa présente au début est remplacée par  des montagnes plus basses, des collines en fait, très colorées comme dessinées. Nous retrouvons les cactus de l’ile Incahuasi! La température est de 28° on va pouvoir sérieusement se réchauffer 😁.

Arrivés a Tilcara nous sommes très agréablement surpris par une petite ville très animée, pleine de bars, restaurants et petites échoppes: c’est touristique, comme une station balnéaire, mais avec un petit côté hippie (bar à chicha, pantalons pat def chez les serveuses – Zoé veut les mêmes) ! Nous sommes reçus par un français (!) Et donc nous mettons notre programme au point pour les deux prochains jours.

Alors que les filles jouent dans la chambre nous partons a la recherche d’un resto pour ce soir car on n’a pas réellement mangé aujourd’hui : et lorsque le soleil se couche, le froid revient en force. Mais oh surprise : 2 chauffages (qui marchent) dans  la chambre ! On est bien en Argentine !

J+62 Pumamarca et Salinas grandes
Nous louons une voiture (à l’hostal Mistic, encore plus hippie que les autres :-). Les salinas grandes sont un petit Salar traversé par la route!
Mais ce qui est fantastique ce sont les paysages et les montagnes notamment autours de Pumamarca: elles sont de toutes les couleurs.

Et puis pour accéder au salar on doit passer un col a 4170m!

On fait quelques photos dans le Salar puis nous partons déjeuner.

La vue de notre restaurant est somptueuse, nous sommes les seuls clients.

Nous rentrons ensuite a l’hôtel et pendant que les filles travaillent nous partons rendre la voiture et boire une bière (si si)

Plus tard au restaurant Vince et moi goutons une spécialité argentine de lentilles et viande (guiso de lentijas) tout en écoutant un groupe de musique locale. Les filles sont plus classiques et partagent une pizza.

J+63 Pumamarca (on se trompe) et Humahuaca
Aujourd’hui c’est une journée où nous, les grands, nous ne sommes pas doués.  L’objectif de la journée est d’aller voir la montagne aux 14 couleurs. Nous ratons le bus de 10 min et donc patientons 1h00 (au jardin d’enfant d’à coté) jusqu’au prochain, à 11h00. Et une fois le bus parti, en discutant avec des argentins nous apprenons que nous nous sommes trompés de direction et donc de bus ! Nous voila en route pour Pumamarca (montagne au 7 couleurs) au lieu de Humahuaca (montagne aux 14 couleurs) ! C’est juste a l’opposé !
Après les quelques minutes d’énervement logiques ….on décide qu’une fois arrivés à destination on rebroussera chemin pour prendre le bus dans l’autre direction. Les argentins nous aident a réorganiser la journée et à trouver un chauffeur de 4×4 nécessaire pour aller voir la fameuse montagne. Ils négocient même le prix pour nous ! Et nous voila donc à nouveau dans un bus dans la bonne direction cette fois. Faut juste descendre au bon arrêt 😂
La route est toujours aussi belle, on ne s’en lasse pas

On a réussi ! Descendre au bon arrêt, retrouver le bon chauffeur, déguster une excellente salade de fraises a la crème fouettée maison et aperçu Humahuaca, charmante ville très différente de Tilcara

… et on a vu la montagne aux 14 couleurs et on n’a pas regretté nos aller-retour en bus, c’était majestueux!

Et ce soir nous emmenons diner deux belles princesses … robes et belles coiffures de rigueur!

J+64 de Tilcara à Salta
Après avoir copieusement petit déjeuner puis travaillé avec les filles (Zoé fait de beaux progrès), nous nous rendons à la gare des bus: aujourd’hui, le transfert est de 4 heures. Évidemment sur la route nous croisons une aire de jeux: stop obligé!

Le trajet se passe très bien: le temps des pistes est très loin, les routes sont similaires à chez nous, la vitesse aussi 🙂
Notre hostal à Salta est superbe et tout le monde est ravi. On a une chambre pour nous 4, il y a deux patios extérieurs, la température est de 27 l’après midi et on peut cuisiner: c’est de la balle!

J+65 Salta
Nous avons beaucoup marché dans Salta aujourd’hui: record des filles de 9 km sans porter Zoé!

L’objectif était de nous rendre jusqu’au téléphérique afin de monter au sommet du Cerro San Bernardo, défini comme le plus beau point de vue du la ville. Pendant cette balade, nous avons traversé tous les parcs de la ville en s’arrêtant a toutes les aires de jeux: Les filles en ont profité à fond!

Effectivement en plus de la joie des filles de prendre un téléphérique (très art déco), la vue depuis le Cerro valait le coup!

Sur le chemin du retour, nous sommes passés par la place du 9 juillet (place principale de Salta) et découvert ses rues piétonnes: Alice et Vincent sont dingues de boutiques, on a bien trainé! On a continué vers le mercado municipal pour faire les courses de légume (pour les produits frais on était passé chez Carrefour!). Ce soir je fais de la ratatouille!

J+66 Salta
Ce matin on fait les courses: on doit changer les écouteurs de Zoé qui ne marchent plus, trouver des fils pour faire des Bracelets brésiliens pour Alice (et nous du coup) et Vincent doit tester les coiffeurs brésiliens.
Nous avons tout fait et en plus, visité la Cathédrale de Salta qui est magnifique, acheté des Hotdog pur les filles et découvert le patio des empañadas pour les parents: nous nous sommes régalés. De retour à l’hôtel, les filles se sont mise au travail.

Et après le travail, c’est atelier bracelets brésiliens: notre prof Alice qui au bout d’un moment comprend que deux élèves comme Vince et moi c’est juste un cauchemar :-). Vince est parti sur du macramé en faisant le malin: tout est à défaire! et moi je rigole. On a l’air fin avec nos épingles à linge qui tiennent les fils …

J+67 de Salta à Foz d’Iguazu
Nous avons pris un avion! Distance trop longue pour faire autrement.
Nous avons profité de Salta une dernière matinée (aires de jeux principalement et visite de l’église de notre Dame de la Candelaria de la Vina, magnifique en rose et bleu.

Les filles jouent bien longtemps dans les parcs, elles adorent.

De retour à l’hostal nous finissons la ratatouille et hop direction Iguazu, ses 33° et ses chutes!
Lors de atterrissage, nous nous retrouvons dans un décor connu et aimé: la jungle: ce n’est pas l’Amazonie mais le parc national, ça reste la jungle!

J+68 Chutes d’Iguazu – côté argentin
Raul est notre chauffeur pour les 4 prochain jours: c’est moins cher que le bus :-). Et ce matin départ pour les chutes d’Iguazu, coté argentin.
On n’est pas tout seul !!! On peut même dire qu’il y a plus de monde qu’au Machu Picchu :-). On réalise que l’on est dimanche et que ceci explique peut être cela …On n’est plus habitué à autant de monde, des cars entiers de touristes, ça nous fait tout drôle.
On retrouve nos amis les coaties, laissés derrière nous au Guatemala et on admire aussi nos premiers singes du tour du monde.

Les filles, encore contre toute attente, vont marcher plus de 8 km dans les chemins qui permettent d’accéder aux chutes. Elles sont grandioses, magnifiques, gigantesques.

On prend aussi le train pour accéder à la Garganta del Diablo (la gorge du diable), chutes d’eaux impressionnantes et vertigineuses !

Le site est magnifique et on adore. On y resterait bien plus longtemps mais Alice et Zoé ne sont pas très patiente et la grande qui déteste les insecte veut déjà du froid à nouveau 🙂

De retour à notre hôtel, nous nous baignons et partons diner. Alice et Zoé doivent être en pleine crise de croissance, elles dévorent! Elles vont partager une escalope milanaise de taille respectable avec de la purée, 6 morceaux de pain beurré, un hotdog (en sortant du resto!) et un yaourt à boire chacune. Et elles ne sont pas repues, juste bien !!!

On a passé une superbe soirée tous ensemble Vince et moi on s’est offert une caipi qui avait un gout exceptionnel (ça faisait longtemps) et les filles ont été formidables, aujourd’hui mais particulièrement au resto ce soir puis sur le chemin du retour. Une très belle journée.

J+69 Chute d’Iguazu – côté brésilien
Journée brésilienne ! Nous partons voir les chutes du côté brésilien ! Le parc aux oiseaux est aussi au programme ainsi que … un tour en hélico pour la famille au dessus des chutes! Ce sera le baptême en hélico pour les filles Cadeau de départ du boulot de Vince.
Programme génial ! On a tout adoré. La parc aux oiseaux est fantastique on y a enfin vu des toucans ! On les avait raté au Guatemala. Qu’ils sont beaux ! Et on a enchainé avec notamment les aras bleus, une merveille. Nous avons eu le bonheur d’en avoir un qui paradait devant nous ! Quel plaisir des yeux.

Et puis ce vol en hélicoptère …. les filles étaient aux anges. Zoé voulait y retourner et Alice a adoré ! Ce fut court mais une très belle façon de voir les chutes dans leur globalité.

Sur le retour; et après une super glace, on gâte (encore) les filles dans un magasin de jouet !!! Elles sont géniales et chaque jour qui passe nous permet d’être encore plus proches. Les regarder vivre, les écouter jouer, les entendre rire, éclater de rire, c’est un bonheur permanent. Il faut aussi signaler leur capacité d’adaptation (elles dorment dans un lit différent toutes les 3 nuits mangent autant de yaouts/gateaux/petit dejs différents que de pays, prennent indifféremment le bus, l’avion, le train mais toujours avec le même enthousiasme et sont curieuses de demain. Ce tour du monde est une chance incroyable de les voir grandir.

J+70 Puerto Iguazu
Aujourd’hui on a du régler un problème lattant depuis quelques jours et pas des moindres… l’argent. A cause de la crise économique en cours (depuis 18 ans), les dévaluations successives ces dernières années et les élections générales proches, on ne peut pas retirer plus de 2000 pesos à chaque fois (31,73 euros) avec en plus 12 à 15% de commission bancaire ! Inutile de dire que tout devient très cher à ce tarif. Après avoir essayé maintes et maintes caisses de retrait et différentes banques, nous avons décidé de changer nos derniers euros. Il nous reste encore des dollars mais surtout nous partons pour Buenos Aires demain et en Uruguay dans 5 jours: entre ces deux villes/pays nous espérons trouver des solutions acceptables !
Maintenant on peut donc à nouveau manger 🙂 et après le repas, nous sommes ensuite partis au Hito de las 3 fronteras, un lieu dans Puerto Iguazu qui domine les 3 frontières, Argentine, Brésil et Panama. Les 3 frontières se situent en réalité dans les 2 fleuves, les Rios Parana et Iguazu.
Et nous rentrons nous baigner à l’hôtel.

J+71 D’Iguazu à Buenos Aires
Retour dans une capitale! On aime bien les villes et celle-ci semble très prometteuse. On va y séjourner deux fois, 4 jours maintenant puis 3 jours à notre retour d’Uruguay.
On a des courses à faire donc l’une de nos missions est de trouver Decathlon (ou son équivalent). Et puis on a envie de salade, de bonne viande (on redeviendra végétarien plus tard) et … de sushis. Car ça nous manque terriblement! J’ai déjà regardé et il y a plein de restos japonais donc ça devrait aller.
Un peu de homeschooling ce matin avant de prendre l’avion. Hier, nous n’avions pas été convaincus par leur résultats, ce matin, elles travaillent très bien toutes les deux.
Arrivés à notre appartement : parfait, petit mais complet! 2 chambres, une cuisine bien équipée, une terrasse extérieure et un top wifi (la fibre), le tout dans le centre de BA! Parfait. En revanche choux blanc ce soir pour les sushi, on dîne de guacamole et gnocchi 🙂

J+72 Buenos Aires!
Nous voici à l’attaque de la capitale de l’Argentine, à … midi! On fait très fort 🙂 Faut dire que comme nous pouvons cuisiner, c’est reparti pour des œufs au plat le matin avec des crêpes !
Nous avons décidé de nous mettre à la recherche du Street Art de Buenos Aires et notre première cible est le portrait de Frida Kahlo. Comme nous découvrons Buenos Aires, nous n’avons pas optimisé les transport et c’est 4 km après l’arrêt de bus que nous trouvons le fameux portrait! Magnifique.

Entre temps nous avons porté nos yeux et notre appareil photo sur d’autres peintures.

Puis nous nous rendons au jardin japonais en passant par l’Ecopark en parti fermé car en cours de rénovation.

Le jardin japonais est magnifique et les filles adorent! elles courent, jouent et crient ce qui immédiatement enlève le coté Zen du jardin 🙂

On va encore marcher quelques km avant de trouver le métro et rentrer chez nous. 9,5 km, les filles nous impressionnent!!! et pour les récompenser, ce soir c’est sushi! On fait livrer à la maison, on se régale!

J+73 Buenos Aires
Aujourd’hui homeschooling et boutiques : il pleut !
Et pour commencer ou se donner des forces 🙂 on s’offre un top resto de viande, choisi par Vincent qui veut absolument gouter la viande d’Argentine dont on nous parle depuis si longtemps: un filet de bœuf de 310 gr à 9 euros … ça ne se refuse pas ! Et une cuisson saignante parfaite! On se régale et on décide illico de revenir 🙂 C’est une institution dans Buenos Aires, très peu de touristes, surtout des habitués du quartier …
Nous partons ensuite shoper ! On doit trouver un pantalon pour Alice, remplacer deux gourdes sur 4 et on offre à Zoé sa première montre: on voulait le faire au Japon, on a un peu anticipé :-). C’est une montre Mini pour apprendre à lire l’heure avec des tous les chiffres, un code couleur pour les heures et les minutes – en deux jours, Zoé va maitriser les chiffres jusqu’à 60: judicieux investissement 🙂 ! On a encore bien marché aujourd’hui.
Ce soir je fais à nouveau de la ratatouille que l’on déguste en tarte: mortelle. On fabrique aussi nos premières empañadas à la ratatouille. Pas mal du tout mais Zoé n’aime pas.

J+74 Buenos Aires
Grand beau temps aujourd’hui, on part se balader. On est obligé de retourner au centre commercial pour sécuriser notre prochain voyage en bateau puis direction quartier la Boca au Caminito en bus: on traverse une grande partie de la ville, le temps est superbe, il y a des palmiers, j’adore.

On y passe une grande partie de la journée à se balader dans le Caminito, découvrir le street art de ce quartier particulier, haut en couleurs et en personnages, le tout sur un fond de flamenco.

On se régale et on flâne dans toutes les rues et même un peu plus loin, jusqu’aux ponts transbordeurs métalliques achevés en 1914 encore utilisés aujourd’hui.

Ce soir on finit de cuire les empañadas et on se régale à nouveau.

Demain départ pour l’Uruguay pour deux semaines de vacances …


Une réflexion sur “Carnet de voyage | Argentine part 1 – sept 19

  1. Amandine

    Bonjour les Globe 4 Trotters,

    Super blog, merci beaucoup de partager toutes vos expériences!

    Nous partons aussi en tdm en famille, en mai 2020. Pourriez vous svp me donner les coordonnés de votre agence pour le tour au salar de Uyuni svp? Vous en semblez très satisfaits!

    Bonne continuation
    Amandine

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s